On a beaucoup parlé de technologie lors de la conférence IACCM Europe (ce poste n’est pas de la publicité ; je n’ai aucun intérêt commercial dans aucune des sociétés mentionnées):

  • Assistants virtuels “type Alexa” pour travailler sur des contrats, avec une démo d’APPTUS ;
  • Contrats intelligents / auto-exécutoires ;
  • Broyage de contrats aux données avec IA (intelligence artificielle), selon une démo d’Exari ;
  • Négociation entre les machines à IA en supprimant certaines “mauvaises caractéristiques humaines” et en recherchant un résultat optimisé pour les deux parties.

Beaucoup de ces choses feront sans aucun doute notre avenir. Mais, lorsque les problèmes sont encore assez élémentaires – comme on peut le voir dans mes précédentes publications sur la négociation et la gestion des risques – les solutions devraient également être très pragmatiques pour une application immédiate par la plupart des entreprises.

Une solution que je peux tout de suite voir mise en œuvre dans de nombreuses organisations, des petits cabinets d’avocats aux départements commerciaux et juridiques des multinationales, est “ClauseBase”. Cette startup (www.clausebase.com) fournit un outil pratique pour construire un contrat à partir de clauses qui forment les briques. L’outil corrige automatiquement la grammaire, les références, etc. pour éviter le travail fastidieux de faire un contrat cohérent à partir de clauses séparées. Avouons-le, c’est généralement une perte de temps et une source d’erreurs. La traduction dans ClauseBase avec DeepL est également intégrée et couvre actuellement l’anglais, le français et le néerlandais. Ce que je trouve particulièrement intéressant, c’est que les entreprises peuvent créer un template avec options pour s’adapter à la réalité d’un projet spécifique tout en garantissant la cohérence. À mon avis, cela peut également convenir aux entreprises de taille moyenne qui n’ont pas de département juridique permanent. Il est préférable pour eux de préparer des documents standard avec une bibliothèque de clauses à la disposition du service commercial pour une adaptation à chaque projet spécifique. Des rôles d’utilisateurs spécifiques pourront être choisis. Les frais mensuels varient en conséquence (de 29 à 99 Euro/mois, si je me souviens bien). Il est également possible d’envoyer un lien par courriel pour qu’un tiers ou un représentant commercial, sans licence, remplisse un contrat pré-formaté avec des données en sélectionnant certaines options. On m’a même dit que cela peut être utilisé sur un site Web afin de créer des choix pour les clients qui font des affaires avec vous en ligne. Intelligent !

Cliquez ici pour consulter les publications relatives à l’IACCM sur ce blog.

A propos d’AfiTaC

AfiTaC.com est le blog sur des sujets commerciaux et contractuels pour les entreprises des industries du projet (construction, infrastructure, pétrole et gaz, énergie et énergie renouvelable, approvisionnement en eau et assainissement, etc. L’objectif est de stimuler la réflexion, l’apprentissage, la convergence vers des contrats équilibrés et la résolution positive des litiges. Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en écrivant à “newsletter@afitac.com”. Vous pouvez également vous connecter à notre page LinkedIn. L’engagement avec les lecteurs est ce qui nous permet de continuer. N’hésitez donc pas à échanger avec nous en commentant ci-dessous, en appréciant notre publication sur LinkedIn et en nous écrivant à “advice@afitac.com”.

Catégories : afitac blog

Jan Bouckaert

Jan Bouckaert a 25 ans d'expérience mondiale dans la négociation et l'exécution de projets complexes de construction, d'énergie renouvelable et d'infrastructures. Il est également spécialisé dans les domaines du Contract Management, de la gestion des risques et des modes alternatifs de règlement des litiges. Jan est le fondateur d'AfiTaC, une société de conseil en matière d'appels d'offres et de contrats internationaux. Au cours de sa carrière professionnelle, il a vécu en France, en Belgique, en Égypte, en Inde et au Portugal et a travaillé pour GE Renewable Energy, Alstom Hydro, Besix/Six Construct. Il détient un MSc en ingénierie civile de l'université de Louvain (Belgique) et un MBA de l'ISEG (Portugal). Soyez la/le bienvenu(e) pour établir une connexion sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/afitac/

1 commentaire

Conférence IACCM Europe 2019, retour d'information - AfiTaC.com · 26 mai 2019 à 19 h 52 min

[…] Gestion des contrats et technologie : réactions sur la Conférence IACCM Europe […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *